Auteurs

Alex COUSSEAU

Né en 1974 à Brest, Alex Cousseau vit dans la région de Quimperlé. Depuis une quinzaine d'années, il se consacre à l’écriture. Depuis « Les trois loups » en 2002, il a publié plus de quarante albums et romans, principalement au Rouergue, chez Sarbacane, au Seuil ou à l’Ecole des loisirs. Son dernier roman « Le fils de l’ombre et de l’oiseau » (Rouergue, 2016) s’adresse aux plus grands. Pour les plus jeunes, Charles Dutertre a illustré « Louison Mignon fait des confitures avec le shérif » (vol.4. Rouergue, 2016). Avec sa compagne Valie le Gall, il écrit à quatre mains des romans pour les jeunes lecteurs. Le dernier est « Abel », premier volume d’un diptyque «Parmi les vivants » (Rouergue, 2016).

Charles le dragon cherche une princesse pour tomber amoureux avec l’aide de Cornelia, une dragonne. Hélas, il ne la trouve pas. Et si une princesse pouvait avoir des cornes et souffler du feu ? C’est la 4ème aventure de Charles le dragon, illustrée par Philippe-Henri Turin. (« Charles amoureux d’une princesse »,Seuil jeunesse, 2015).

Site de l'auteur : alexcousseau.wordpress.com/

retour en haut de page
 

Véronique DEISS

Née en 1965 à Strasbourg où elle vit, elle est diplômée de l’école supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Depuis les années 90, elle a fait les dessins d'une cinquantaine de livres, essentiellement à l’Ecole des loisirs, mais aussi chez Casterman, Gallimard, Nathan, Rue de Sèvres, La Martinière, Syros, Bayard,D. Heath; Emme Edizioni, A.T Verlag, etc .... Parmi ceux de L'Ecole des Loisirs, elle a illustré sept titres de Sophie Chérer racontant les aventures de Mathilde et sa bande. Le dernier paru est « Mathilde fait un tabac », 2015. Elle illustre la série des aventures du Chat assassin d’Anne Fine dont neuf titres sont publiés. Le dernier : « Le chat assassin tombe amoureux » 2016. Elle est la scénariste et dessinatrice de la série chat assassin en BD pour les éditions de BD Rue de Sèvres (« Le journal du chat assassin » en 2014, « Le retour du chat assassin » en 2015, et « La vengeance du chat assassin » à paraître en 2017).
Entre autres collaborations à des revues pour adultes, Véronique Deiss est l'illustratrice de La Gazette de la Société et des techniques publiée par l'Ecole des Mines depuis sa création en 2000 et du Journal de l'Ecole de Paris depuis la même date.

Vivre avec une famille, même bienveillante, n’est pas toujours facile pour un chat ! Cette famille n’apprécie pas les oiseaux et mulots que Tuffy en bon chat ramène sur le tapis du salon, mais quand le lapin de compagnie des voisins meurt, il devient un assassin. (« Le journal du chat assassin » d’Anne Fine, Ecole des loisirs, 1997 et Rue de Sèvres, 2014)


Photo : Alain Kaiser

retour en haut de page
 

Gaëtan DOREMUS

Né à Lille en 1976, Gaëtan Dorémus, après avoir obtenu le diplôme de l’Ecole supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg en 1999, travaille pour la publicité et la presse jeunesse et adulte. Son premier album jeunesse « Plus tard » paraît en 2000 au Rouergue. Depuis, il a publié une trentaine d’albums chez différents éditeurs dont « Frigo vide (Seuil jeunesse, 2009) couronné à Bologne en 2015. Il illustre les textes d’autres auteurs, Eluard (« Courage et autres poèmes », Gallimard jeunesse, 2016) ou Philippe Lechermeier (les trois volumes des aventures de Till l’espiègle aux éditions des Fourmis rouges, 2015 et 2016). En tant qu’auteur-illustrateur, ses dernières parutions sont « La maman de la maman de mon papa » (Fourmis rouges, 2016), « Les oreilles » (Albin Michel, 2016) et « Mon bébé croco » ( Albin Michel, 2015).

Un vieux croco recueille un bébé chevalier en armure, le prenant pour un bébé croco. L’éducation de ce bébé est bien compliquée pour le vieux croco… Et pourtant, deux personnes que tout sépare peuvent s’aimer malgré leurs différences. (« Mon bébé croco » Albin Michel, 2015).

Site de l'auteur : gaetan.doremus.free.fr/

retour en haut de page
 

Malika FERDJOUKH

Malika Ferdjoukh vit à Paris depuis sa petite enfance. Elle aime le cinéma américain, du polar noir aux comédies musicales. Elle a écrit une trentaine de romans pour la jeunesse dont la majorité est parue à l’Ecole des loisirs et qui sont traduits en une dizaine de langues, dont le japonais, l'allemand, l'espagnol, l'italien. Parmi ses derniers titres : « Broadway limited : un dîner avec Cary Grant » (Ecole des loisirs, 2015), « Chaque soir à 11 heures » (Flammarion, 2016). Les premiers tomes, « Enid », « Hortense » et « Bettina », de la série « Quatre sœurs » parue à l’Ecole des loisirs, ont été scénarisés et mis en images par Cati Baur (Rue de Sèvres, 2014-2016).

Rose, Nadjet, Ambroise, et Milo, sans oublier le singe Rouletabille et le chien Clipper, forment le Club de la pluie. Depuis le pensionnat des Pierres Noires à Saint- Malo, aucun mystère ne leur résiste. Leur dernière enquête se déroule pendant le festival du livre. ("Le club de la pluie contre Satin-Noir", Ecole des loisirs, 2016.)

retour en haut de page
 

Béatrice FONTANEL

Née à Casablanca, Béatrice Fontanel vit et travaille depuis longtemps à Montparnasse, à Paris. Elle est écrivain comme on est haltérophile et aime produire des livres en toutes saisons, pour les grands et les petits, environ 150 titres jusque-là, parmi lesquels « Vive la musique » en 2017, « Le petit musée Picasso » en 2016, Gallimard jeunesse, « Carnaval » 2010, « Ma première histoire de l’art » 2014, Palette, « Grand corbeau », ill. Antoine Guilloppé, 2009, « Escargot rêve » ill. Céline Caneparo, 2013, Sarbacane. Aux éditions des Fourmis rouges, est paru l’album « Je suis la méduse » illustré par Alexandra Huard, en 2016. Elle signe aussi des romans pour adultes, dont le dernier, paru chez Stock, "Le Train d’Alger", en janvier 2016.


Basile arrive dans une nouvelle école. Il bégaie et, surnommé « Bogueugueu » par les autres élèves, vit des moments difficiles. Heureusement, il rencontre Ferdinand (le narrateur) et devenus amis, vivront ensemble d’autres aventures. (« Bogueugueu. Les copains, l’école et moi », ill. Marc Boutavant. Gallimard jeunesse, 2015.)

retour en haut de page
 

David GIANNONI

Né à Nice en 1968, il déménage avec sa famille en Italie à 15 ans, où il découvre la littérature, l'art, la poésie. Il s'installe à Bruxelles en 1987 et fonde en 1989 le projet « maelstrÖm », un projet multi-artistique et multimédia qui est désormais une maison d’édition. Après avoir travaillé dans le secteur « sans-abri » à Bruxelles, comme éducateur de nuit, il est scénariste, poète, peintre, performer et thérapeute … En 2007 il a créé le fiEstival, festival international de poésie à Bruxelles et est devenu directeur de la Maison de la Poésie d'Amay (Belgique) et des éditions L'Arbre à paroles. En décembre 2010 il a ouvert à Bruxelles la Librairie maelstrÖm 4.

Il est l’auteur de plusieurs recueils de poésie, de contes entre autres « Les contes de Nod » (maelstrÖm, 2014) et de la trilogie de BD « La face cachée de la Ville » (dessins de Daniele Bacci, maelstrÖm 2010-2012).


Photo: © Frédéric Vignale

retour en haut de page
 

Thomas GILBERT

Né en 1983 à Angers, il est diplômé de l’école supérieure d’art Saint-Luc à Bruxelles, option Bande Dessinée. Il publie en tant qu’illustrateur pour Casterman de 2009 à 2012 trois tomes de la série « Bjorn le Morphir », adaptée des romans éponymes de Thomas Lavachery parus à l’Ecole des loisirs. A partir de 2015 Il en poursuit l’adaptation aux éditions Rue de Sèvres. Cinq tomes sont actuellement parus. Il a également illustré l’adaptation des romans de Michel Honaker (« L’odyssée », t.1 et 2, Flammarion, 2014-2015). Il a également fait paraître des BD en tant qu’auteur et illustrateur : « Vénéneuses » Sarbacane, 2015 et « Sauvage ou la sagesse des pierres », Vide Cocagne, 2016.

En 1781, en hiver, en Hollande, Lulu, pianiste prodige qui fuit son père rencontre Elsje, une sirène et Rod, un chevalier de retour du Pérou. Ils décident ensemble de rejoindre la mer et découvrent en chemin, la force de l'amitié, de l'espoir et de la liberté. (« Le pianiste, la sirène et le chevalier » de Jean Luc Cornette, Ker éditions, 2014.)

Site de l'auteur : profondville.blogspot.fr/

retour en haut de page
 

Stéphane GIREL

Stéphane Girel est né à Lyon en 1970. Après des études spécialisées d’illustration à Lyon, il part dans les Alpes où il a vécu une vingtaines d'années. Aujourd'hui il est installé à Valence, dans la Drôme. Depuis 1993, il a illustré une soixantaine de livres pour la jeunesse chez de nombreux éditeurs et en collaboration avec de nombreux auteurs : à l’Elan vert en 2013 « Un oiseau en hiver » d’Hélène Kérilis, chez Didier jeunesse en 2016 « Bouche cousue » de Gigi Bigot, chez Vilo en 2008 « Le ventre de la chose » d’ Hubert Ben Kemoun, sans oublier Franck Prévot avec qui il a réalisé quatre albums.

Leur dernier album ensemble se passe en Bretagne au bord de la mer entre un jeune garçon et son grand-père. Une belle histoire de transmission, de poésie et de confiance en l’avenir et les autres humains. (« Je serai cet humain qui aime et qui navigue » de Franck Prévot. Hong-Fei, 2016)

Site de l'auteur : stephanegirelillustrateur.hautetfort.com/

retour en haut de page
 

Mayalen GOUST

Née à La Rochelle en 1976, Mayalen Goust est diplômée de l'École d'arts appliqués de Poitiers. Elle vit dans la région de Rennes. Depuis son premier album paru en 2001, elle a illustré une vingtaine d’albums, particulièrement aux éditions du Père Castor (« La petite fille aux allumettes » d’Andersen » en 2008 ». Elle illustre des bandes dessinées depuis 2011 avec l'adaptation en BD des romans d’Anne-Marie Desplats-Duc « les Colombes du Roi-Soleil » (3 volumes, Flammarion, 2011-2013). Elle vient de faire paraître trois tomes dans une série de BD adultes aux éditions Rue de Sèvres, « Kamarades », (t.1 « La fin des Romanov », 2015 et t.2 « Tuez-les tous », 2016, t.3 à sortir en 2017) sur un scénario de Benoît Abtey.

Arlequin, le meilleur accordeur d’instruments de musique de Venise est appelé pour guérir de son mutisme Colombine. Il écoutera son silence et finira par entendre ce qu’elle dit et Arlequin et Colombine seront ensemble, amoureux… (« Arlequin ou les oreilles de Venise » d’Hubert Ben Kemoun, Flammarion, 2015)

retour en haut de page
 

Yves GREVET

Né en 1961 à Paris, marié et père de 3 garçons, Yves Grevet a été professeur des écoles en région parisienne pendant trente ans. Il est surtout connu pour ses romans de science fiction pour ados « Meto » (3 vol. Syros jeunesse, 2008-2010) et Nox » (2 vol. Syros jeunesse, 2012-2013). Il a aussi écrits des récits réalistes, un roman policier, un roman historique et la série H.E.N.R.I. pour les plus jeunes.

Quatre auteurs (Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor et Vincent Villeminot) se sont unis pour créer une aventure hors du commun : quatre adolescents, héros de quatre romans distincts, ont survécu à un virus qui a décimé la planète. Venus des quatre coins de France, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane doivent sauver l’humanité en retournant dans le passé pour l’avertir du terrible danger qui la guette. Yves Grevet est l’auteur de "U4 : la voix de Korindwen". ("U4", Syros/Nathan, 2015)

Site de l'auteur : minisites-charte.fr/sites/yves-grevet/rencontres-608/

retour en haut de page
 

Régis HAUTIERE

Né en 1969 à Fougères, il a fait ses études à Saint-Malo, Rennes et Lille. En 1995, il s'installe à Amiens pour des raisons professionnelles. Il y rencontre quelques-uns des dessinateurs avec lesquels il publie ses premiers albums (Hardoc, Fraco, David François, Damien Cuvillier...). En 2005, il démissionne de l'association pour laquelle il travaille afin de se consacrer exclusivement à l'écriture de scénarios pour la bande dessinée. Depuis, il a multiplié les collaborations et publié de nombreux ouvrages chez différents éditeurs ; notamment « Aquablue » (ill. Reno) chez Delcourt, « Un homme de joie » (ill. David François) chez Casterman ou encore « Abélard» et « Alvin » (ill. Renaud Dillies) aux éditions Dargaud. Parmi les séries en cours s’adressant aux jeunes, citons « La guerre des Lulus » (ill. Hardoc, Casterman, 4 vol. parus), « Une aventure des Spectaculaires » (t1 : "Le Cabaret des Ombres" ; ill. Arnaud Poitevin, Rue de Sèvres) et "les Trois grognards" (ill. Fred Salsedo, Casterman).

« Les spectaculaires » dont le tome 1 « Le cabaret des ombres » est paru début 2016 aux éditions Rue de Sèvres est la deuxième collaboration de Régis Hautière et Arnaud Poitevin. C’est ensemble qu’ils nous proposent de suivre les aventures cocasses d’une troupe d’illusionnistes essayant de sauver le monde à Paris à la fin du XIXème siècle.

copyright photo :© Adèle H.

Site de l'auteur : aspirine.canalblog.com

retour en haut de page
 

Florence HINCKEL

Née en 1973, après plusieurs années d'enseignement elle se consacre aujourd'hui à l’écriture de romans dans lesquels elle aime explorer différents genres (anticipation, réalisme, humour ou aventures). Parmi eux on peut citer les remarqués « #bleue » et « Théa pour l'éternité » chez Syros, ainsi que « Quatre filles ou quatre garçons » chez Talents Hauts, ou encore « U4.Yannis » chez Nathan/Syros. En 2016, sont parus« Super Vanessa et la crique aux fantômes » chez Sarbacane, la série « Mona » chez Rageot, « Superchat pitre » chez Nathan, « Traces » chez Syros et l'ouvrage collectif « U4. Contagion » chez Nathan/Syros.

Quatre auteurs (Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor et Vincent Villeminot) se sont unis pour créer une aventure hors du commun : quatre adolescents, héros de quatre romans distincts, ont survécu à un virus qui a décimé la planète. Venus des quatre coins de France, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane doivent survivre, et trouver de nouvelles raisons de vivre. Florence Hinckel est l’auteure de «U4 : Yannis ». (U4, Syros/Nathan, 2015 et U4.Contagion, 2016)

Site de l'auteur : florencehinckel.com

retour en haut de page
 

Alexandra HUARD

Née en 1988 Annecy, elle est diplômée de l'école Émile Cohl de Lyon où elle vit. Elle travaille pour la presse et l’édition. Son premier livre « Cendrillon » de Charles Perrault paraît aux éditions Tourbillon en 2011. Depuis, elle a illustré plusieurs albums écrits par de grands noms de la littérature jeunesse: Béatrice Fontanel (« Je suis la Méduse », Sarbacane, 2016), Marie-Sabine Roger (« Rikimini » Casterman, 2013), Marcus Malte (« La chanson de Richard Strauss » Sarbacane, 2012), Davide Cali (« Un week-end de repos absolu » Sarbacane, 2013), Didier Levy (« Tangapico » Sarbacane, 2015)…

Vivre ensemble ? Très bien ! Mais comment faire pour Scipion et Hannibal, deux chiens carlins très distingués, quand « la chose » arrive chez eux ? Car la chose sent mauvais et crie… (« La chose » de Béatrice Fontanel, Sarbacane, 2015).

Site de l'auteur : alexandrahuard.blogspot.fr/

retour en haut de page
 

Delphine JACQUOT

Après des études de dessinateur maquettiste et en Communication aux Beaux- Arts de Rennes, elle suit durant 3 ans des cours d'illustration aux Beaux- Arts de Bruxelles. Contactée quelques mois plus tard par des éditeurs, elle signe ses premiers albums en 2007 : « Le cavalier bleu « de Philippe Lechermeier chez Thierry Magnier et « la ceinture de feu » d’Agnès de Lestrade chez Gautier-Languereau. Depuis, elle a publié une quinzaine d’albums dans lesquels elle utilise le collage en associant crayons, feutres, acryliques et monotype. Elle illustre les textes de Franck Prévot (« Ibou Min' et les tortues de Bolilanga » T. Magnier, 2009), de Cécile Roumiguière (« Le fil de soie » T. Magnier, 2013), ou de Christine Beigel (« L’assassin du calendrier» Elan vert, 2015). Seule, elle a signé « Le cabinet de curiosités » (La maison en carton, 2011), « Les aventures improbables de Peter et Herman. Ou le tour du monde en 25 escales » (Fourmis rouges, 2013) et « Réclamez des contes » (Fourmis rouges, 2016).

John rencontre un éléphant dans la cour de son immeuble. Il grimpe sur son dos et ensemble, ils partent se promener dans les rues de New York. Personne ne s’étonne ! Quel bel après-midi ! (« Un éléphant à New-York » de Benoit Broyart, Seuil jeunesse, 2015)

retour en haut de page
 

Thomas LAVACHERY

Né en 1966, il vit à Bruxelles. Après des études d’histoire de l’art et quelques années de petits boulots, il entre chez Y.C. Aligator film en tant que conseiller littéraire. C’est par ce biais qu’il devient réalisateur de documentaires. Il est l’auteur de deux films : « Un monde sans père ni mari », sur les Mosos, une ethnie chinoise du Yunnan, et « L’Homme de Pâques », qui raconte l’expédition scientifique menée par son grand-père à l’île de Pâques en 1934. Il publie son premier roman, « Bjorn le Morphir », en 2002 à L’école des loisirs, s’inspirant d’une histoire qu’il racontait le soir à son fils. Six autres titres ont suivi dans la même série, et une adaptation BD est en cours, dessinée par Thomas Gilbert et publiée aux éditions Rue de Sèvres. Thomas Lavachery écrit et illustre aussi des albums pour enfants, comme « Trois histoires de Jojo de la jungle » (2013), qui réunit les aventures du singe Jojo, parues séparément, ou « Roussette et les Zaffreux » (2015). Enfin, il illustre certains de ses romans : « Bjorn le Morphir », « Tor et les gnomes » (2015), « Tor et le troll » (2015)…

La première histoire de Jojo. Vivre en harmonie n’est pas toujours aisé. Même Jojo n’y arrive pas toujours. Pourtant Jojo est un singe très bien: il fait tout comme il faut. Il change les couches du bébé Ozone, raconte des histoires aux enfants… Mais si on lui marche sur la queue, il perd sa bienveillance…. (« Jojo de la jungle », Ecole des loisirs, 2010)

Site de l'auteur : thomaslavachery.skynetblogs.be

retour en haut de page
 

Valie LE GALL

Née à Morlaix, Valie Le Gall travaille dans une bibliothèque près de Brest. Depuis 2014, elle écrit avec Alex Cousseau des romans à quatre mains tous édités au Rouergue. « Abel », le dernier titre paru en 2016, est le premier tome d’un diptyque, « Parmi les vivants ». Le deuxième volume sortira au printemps 2017.

D’un côté l’histoire d’Emil qui pêche dans son filet au large des îles Féroé une corne de narval, de l’autre, celle de Nell et Enid qui sur une plage en Ecosse trouve une corne de licorne. Ecrites à quatre mains, les deux histoires tête-bêche se font écho… (« Le roi des fous /La licorne invisible » ill. Marta Orzel. Rouergue 2015)

retour en haut de page
 

Philippe LECHERMEIER

Né à Strasbourg, Philippe Lechermeier a exercé toutes sortes de métiers pour financer ses études de Lettres et ses voyages autour du monde. Très tôt, l’écriture s’est imposée à lui et la naissance de ses deux filles est l’occasion d’inventer de nombreuses histoires. Il a publié une trentaine de livres. Depuis « Princesses oubliées ou inconnues » illustrées par Rebecca Dautremer, chez Gautier-Languereau en 2004, il a fait paraître avec elle « Le journal secret du petit Poucet » en 2009 et « Une Bible » en 2014, complétée par « Une Bible. Ancien testament » en 2016. A Ses « Lettres à plumes et à poils » (ill. Delphine Perret, Thierry Magnier, 2011) récompensées par le prix Tam-Tam 2012 se sont ajoutées les « Lettres à pattes et à poil. Et à pétales » sorties en 2014. Il a commencé une réécriture des aventures de « Till l’espiègle » avec Gaëtan Doremus dont trois volumes sont sortis aux éditions des Fourmis rouges en 2016.

Jabbar un jeune marchand apprend que la princesse dont il est tombé amoureux en regardant son portrait a été enlevée par des brigands. Il part en quête de la belle et tout se finira bien, les amoureux seront réunis. (« Ce qu’il y avait dans l’image » ill. Charlotte Gastaut, Actes sud junior, 2014)

Photo : © Rodrigo Ruiz Ciancia .

retour en haut de page
 

Fred.L

Né à Paris, il suit des études d‘art appliqué, et devient directeur artistique dans l’édition.
Son premier album jeunesse «Quand Lulu sera grande » paraît en 2005 chez Talents Hauts. Vient ensuite la série des « Papareils» (Emilie, Aldo ou Suzanne) en 2011. Depuis il publie tout seul (« L’animode » chez Sarbacane, 2016), ou illustre les textes d’autres auteurs : Julien Perrin « La dent » en 2014 et « Qui a croqué le babouin ? » en 2016 chez Alice jeunesse) ou Elisabeth Brami (« Le zizi des mots », Talents hauts, 2015).

Cette année pour le championnat de foot inter écoles, il faut avoir deux filles dans chaque équipe. Incrédulité chez les garçons ! Les filles vont trouver une riposte : toutes ensemble, elles vont faire une équipe !
(" Des filles dans l’équipe" de Sophie Dieuaide , Talents hauts 2016)

Site de l'auteur : www.lespapareils.com/contact/

retour en haut de page
 

Claudine MOREL


Née en 1974, elle vit à Lyon, et travaille dans un grand atelier partagé avec d’autres créateurs. Après des études d’anglais, elle devient professeur et décide en 2002 de quitter ce métier pour se consacrer à sa passion, le dessin. Elle se forme alors à l’ESAD de Strasbourg. Elle illustre en 2010 son premier livre « Au bureau » de Stéphanie Ledu chez Milan .Son premier album solo « A la rencontre » paraît en 2011 chez Didier Jeunesse, suivi en 2015 par « Clic ! ». Elle travaille aujourd’hui pour l’édition, la presse, réalise des affiches, des pochettes de CD…

Une grande feuille blanche comme décor, un appareil photo et cinq amis qui s’amusent bien à se déguiser. Clic, la photo est prise, soulevez le rabat pour la découvrir ! (« Clic ! » Didier jeunesse, 2015)

Site de l'auteur : claudinemorel.ultra-book.com/

retour en haut de page
 

Sébastien MOURRAIN

Né en 1976 à Aubervilliers, il est diplômé en 2000 de l’école Emile Cohl à Lyon où il habite. Il travaille depuis pour l'édition jeunesse, mais aussi pour la presse adulte et enfantine. Depuis 2002, il a publié trente- cinq albums. Il a illustré de nombreux auteurs dans diverses maisons d’édition. A côté d’auteurs classiques comme R.L. Stevenson (« Docteur Jekyll et Mister Hyde », Milan, 2015), il a collaboré avec Davide Cali (« Chez moi » Actes sud junior, 2016) ou Susie Morgenstern (« Mr. Gershwin. Les gratte-ciels de la musique » Didier jeunesse, 2015. Pépite du livre disque, Montreuil, 2015). Aux éditions des Fourmis rouges, il a illustré Delphine Perret (« Santa Fruta. Histoire d’un cactus et d’un chat » en 2016, « Bigoudi » en 2014.

Le chat Moustachat se réveille un matin sans ses moustaches. Incapable de chasser, il est sauvé par un oiseau estropié, avant de venir en aide à un vieil âne plein de rhumatismes. Les trois animaux deviennent amis et s’entraident. (« Moustachat » de Géraldine Elschner, Elan vert, 2014).

Site de l'auteur : sebastienmourrain.blogspot.fr/

retour en haut de page
 

Fabrice PARME

Né en 1966 à Laxou, près de Nancy, il étudie à l'école des Arts Appliqués Duperré puis aux Beaux-Arts d'Angoulême, section bande dessinée. 1988 est l’année de publication de son premier dessin dans Pilote & Charlie et de sa première expérience avec le dessin animé comme décorateur. Sa première bande dessinée parait en 1989 dans L'Écho des Savanes, et son premier album « Sang de vampire », est publié en 1991 par Zenda. Depuis, il a travaillé sur de nombreuses séries de dessins animés dont les histoires sont éditées en albums. Parmi eux, citons avec Lewis Trondheim « Le roi Catastrophe » (7 vol. chez Delcourt), « Venezia » (2 vol. chez Dargaud), avec Aude Picault « La famille Pirate » (2 vol. chez Dargaud) et seul au scénario et aux dessins « Astrid Bromure » (3 vol. Chez Rue de Sèvres).

Dans ce 1er tome de l’adaptation en bande dessinée du dessin animé « La Famille Pirate », Victor Mac Bernik est un pirate au chômage qui pour s’en sortir devient naufrageur. Il se retrouve à la tête d’une cargaison d’esclaves. En filigrane d’une histoire amusante pleine de rebondissement, une proposition de réflexion sur l’esclavage et la manière de réussir à vivre ensemble. (« Famille Pirate : t.1.Les naufragés ». avec Aude Picault. Dargaud, 2012)

photo : © Isabelle Franciosa

Site de l'auteur : fabriceparme.blogspot.fr/

retour en haut de page
 

Delphine PERRET

Née en 1980, Delphine Perret a obtenu son diplôme de l'Ecole des Arts décoratifs de Strasbourg en 2003. Elle vit à Lyon. Son premier album paraît en 2002 à l’Atelier du poisson soluble. Depuis, elle a publié une trentaine d’albums. Ses textes ont été illustrés par Sébastien Mourrain (« Bigoudi», en 2014 et « Santa Fruta. Histoire d’un cactus et d’un chat » en 2016) aux éditions des Fourmis rouges. Elle a illustré les textes de Philippe Lechermeier (« Lettres à pattes et à poils. Et à pétales », Thierry Magnier, 2014) .En tant qu’auteur-illustratrice elle a publié aux éditons Thierry Magnier la série « Moi le loup et.. », et « Le moustachu » en 2016 ou à l’Atelier du poisson soluble « Les jours bêtes » en 2004 et « Faire un vœu. Mode d’emploi » en 2016. Aux éditions des Fourmis rouges, après «Pablo et la chaise » en 2015, vient de paraître « Björn : six histoires d’ours ».

Après « Moi le loup et les chocos » et « Moi le loup et les vacances avec pépé », le troisième volet des aventures de Louis et de Bernard son loup apprivoisé. Cette fois, ils sont à la campagne et ensemble veulent construire une cabane. (« Moi, le loup et la cabane »Thierry Magnier, 2013)

Site de l'auteur : www.chezdelphine.net/fr/

retour en haut de page
 

Franck PREVOT

Né en 1968 à Bourg en Bresse, il a étudié à Lyon puis à Paris. Il vit désormais à Valence et partage son temps entre sa famille, l’écriture et des rencontres avec ses lecteurs. Son premier livre « Un amour de verre » illustré par Stéphane Girel paraît en 2003 aux éditions du Rouergue. Depuis il a publié une trentaine de romans et d’albums chez différents éditeurs. Il a travaillé avec de nombreux illustrateurs notamment Delphine Jacquot (« Ibou Min’ et les tortues de Bolilanga » Thierry Magnier, 2009), Carole Chaix (« Paradiso », Edune, 2010), Judith Gueyfier (« Au fil de l’amour » Buveur d’encre, 2012) et Stéphane Girel («Je serai cet humain qui aime et qui navigue » Hong-Feï, 2016).

Râ décide d’évoluer en homo sapiens. Chaque jour il apprend à polir les pierres, à faire du feu… et se couche content. Mais un vide peu à peu s’installe en lui, jusqu’au jour où, dans un groupe d’autres humanoïdes, il rencontre Kiki. Vivre ensemble ne va pas de soi et c’est aussi un long apprentissage. (« Le roman de Râ » Thierry Magnier, 2015)

Copyright © Zoé Prévot

retour en haut de page
 
 

Thibaut RASSAT

Né à Antony en 1988, diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Marseille Architecte il vit et travaille à Paris. Il décide de se lancer complètement dans l’illustration en 2014. Il illustre les deux premiers tomes d’ « Hôtel Summertime » de Louise Byron chez Flammarion, dont le tome suivant paraît en 2015. Cette même année paraissent six autres titres dont « Le Poitou –Charentes » de Violaine Troffigué au Père castor- Flammarion ou « Panique au supermarché » de Jean Leroy chez Milan. En 2016, il illustre « Albertus, l’ours du grand large » (Milan) et « La tour de Babel » de Viviane Koenig (Belin jeunesse).

Obligée à passer ses vacances chez les grands-parents de sa nouvelle demi-sœur, Amy s’ennuie. Heureusement elle rencontre Callum et c’est ensemble qu’ils vont rechercher le propriétaire du mystérieux hôtel abandonné, l’hôtel Summertime. (« Hôtel Summertime » de Louise Byron, Flammarion, 2015)

Site de l'auteur : www.thibautrassat.com/

retour en haut de page
 

Eric SANVOISIN

Né en 1961, il exerce différents métiers autour du livre et des enfants avant de devenir bibliothécaire Il travaille actuellement à la bibliothèque de Saint-Brieuc et parallèlement écrit des romans pour la jeunesse. Il a une cinquantaine de titres à son actif depuis 1989, publiés chez différents éditeurs (Auzou, Milan, Nathan ou Oskar …). Il a écrit des séries : les trilogies « L’enfant-Dragon » et « L’île aux dragons chez Auzou, « Le buveur d’encre » en neuf volumes et « Alchimia » en huit volumes chez Nathan. Parmi ses dernières parutions, citons « Ma petite sœur d’occasion », (Nathan, 2016), « A la poursuite du livre des secrets » (Oskar, 2016) et « Le fantôme qui écrivait des romans » (Balivernes, 2016).

Hugo, fils unique choyé, apprend que ses parents vont adopter une petite fille noire. Il n’est pas content du tout. Il va bien falloir accepter de vivre ensemble… (« Ma petite sœur d’occasion », Nathan, 2016).

copyright photo :© Christian Delépine.

Site de l'auteur : www.ericsanvoisin.com/

retour en haut de page
 

Philippe-Henri TURIN

Né en 1963 à Lyon, il vit tout à côté à Villeurbanne. Après avoir étudié aux Beaux-Arts puis à l’école Émile Cohl, il fait une incursion dans le dessin animé. Il publie des livres pour enfants depuis 1991 et collabore à différentes revues, essentiellement Fleurus (Je lis des histoires vraies, 1001 Histoires, etc. Il illustre principalement les textes d’Alex Cousseau. Dans un premier temps il illustre quatre albums à l’école des loisirs (« Les trois loups » en 2003, ou « Pangbotchi » en 2005). En 2009, il publie chez Belin « Tendres dragons » sur un texte de Sylvie Chausse. Depuis 2010, il illustre les aventures de Charles le dragon sur des textes rimés d’Alex Cousseau dont trois volumes sont parus au Seuil jeunesse : « Charles à l’école des dragons » en 2010, « Charles prisonnier du cyclope » en 2012 et « Charles amoureux d’une princesse » en 2015.

Rose et Bonbon s’installent confortablement pour faire la sieste et partir ensemble dans un monde merveilleux... (« Le monde rêvé » texte d’Alex Cousseau, Ecole des Loisirs, 2008)

retour en haut de page